Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales

Il y a de ça quelques semaines, je vous ai donné la parole sur la page Facebook en vous proposant de me poser vos questions que ce soit sur l’expérience photographique, le concept Mon Amie Photographe, nos produits, sur qui je suis ou encore sur ce qui pourrait vous freiner à vivre l’expérience… Aujourd’hui je vous réponds…

A cette occasion, je vous dévoile quelques portraits personnels, de ce qui compte le plus pour moi, réalisés par ma consœur et amie Sara, votre amie photographe dans le Var, durant notre semaine de vacances sur mes terres natales (le Var). 

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales – Photographie : Mon Amie Photographe 83

La question de Aurélie :
« Tu as voulu faire ce métier depuis ton plus jeune âge ? Quel a été ton déclic pour faire le pas vers ce beau métier ? »

J’ai toujours été attirée par la photographie sans vraiment me dire qu’un jour j’en ferais mon métier, jusqu’à ce que ça en devienne viscéral. Mon parcours est assez « atypique » et un jour un véritable déclic m’a poussée à quitter le monde de la publicité où j’exerçais en tant qu’infographiste (en tant que salariée dans un premier temps puis en freelance). J’avais besoin d’autre chose… de me sentir plus utile et d’apporter quelque chose aux gens.

J’ai toujours aimé prendre les photos au cours d’événements personnels. Je me suis achetée mon premier reflex après avoir quitté mon dernier poste de salarié en 2010 dans le but d’apprendre à maîtriser un appareil dans mon temps libre, sans l’idée d’exercer dans ce domaine. Et en fait tout s’est enchaîné… je n’ai jamais pu lâcher mon boîtier depuis ! Au début je me suis cherchée en réalisant tout type de reportages et portraits, pour apprendre, maîtriser un peu plus, voir ce qui me parlait le plus et me confronter à différentes situations pour maîtriser ma technique.

Puis j’ai trouvé mon équilibre dans le portrait de famille. Le véritable déclic, ce moment où j’ai compris pourquoi c’était devenu viscéral et pourquoi je me sens à ma place dans ce domaine est arrivé avec la naissance de mon fils. …et je vous dit pourquoi deux questions plus bas en répondant à Virginie…

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales – Photographie : Mon Amie Photographe 83

La question de Vanessa :
« N’aimerais-tu pas des fois photographier d’autres choses, d’autres domaines ou rester dans celui ci qui est la famille, les enfants, la grossesse ? (exemple: circuit drift, ou encore meeting , la danse, des concerts, des événements, … ) »

Lorsque j’ai débuté dans le monde de la photographie, je me suis « testée » à plusieurs domaines différents pour voir ce qui me correspondait le plus et également pour me confronter à différentes situations et ambiances pour mieux maîtriser ma technique. C’est en passant par toutes ces autres choses que j’ai vraiment compris ce que je voulais faire et surtout : pourquoi j’avais envie de me spécialiser dans un domaine qui est celui de la famille et de l’évolution d’une famille.

Aujourd’hui, ce que j’aime avant tout photographier, ce sont les histoires des familles qui me font confiance dans le seul but de leur offrir des souvenirs qu’ils pourront chérir toute leur vie et transmettre à leurs enfants… et ce, quelque soit l’environnement dans lequel ils aiment vivre et partager des moments ensemble, ça peut-être autour d’un de ces événements… tant que ça correspond à ce qu’ils sont et surtout, tant qu’il y a de l’amour à partager autour d’un moment de qualité…

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales - Photographie : Mon Amie Photographe 83

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales – Photographie : Mon Amie Photographe 83

La question de Virginie :
« Quelles sont les différences entre les prestations avant et après ce nouveau concept ? »

Il y en a plusieurs, mais c’est avant tout cette envie de partir sur une approche beaucoup plus authentique. C’est une véritable prise de conscience qui m’a poussée à quitter cette approche « posée » pour quelque chose de plus spontané.

Dans l’approche « Mon Amie Photographe » l’échange, les relations humaines et le partage sont notre moteur principal. Lorsqu’on se lance dans un projet d’entreprise, on s’enferme parfois dans certains codes de conduite relationnel « client / professionnel » et ce sont ces codes que nous avons voulu balayer pour mettre au devant la scène nos valeurs familiales. Nos clients ne sont pas traités comme des clients, l’approche amicale nous correspond mieux et principalement lorsqu’il est question de capturer des liens affectifs et d’entrer dans l’intimité de nos familles. Il faut avant tout aimer les gens. Qui mieux qu’une amie peut figer des moments authentiques et spontanés partagés avec ceux que vous aimez ?

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales - Photographie : Mon Amie Photographe 83

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales – Photographie : Mon Amie Photographe 83

Pour répondre plus clairement à ta question Virginie, la première phase de l’expérience est avant tout de faire connaissance, et ce dans les deux sens ! Il y a tout un processus pour apprendre à mieux connaître chaque membre de la famille pour nous permettre de rendre ce moment qualitatif et en faire un souvenir inoubliable. La seconde étape est la prise de vues, mais avant tout un moment de partage où nous aimons créer un moment de qualité pour chaque membre de la famille. Vient ensuite l’instant de la découverte des images qui, pour ma part, dès septembre et avec l’arrivée du nouveau studio, se fera autour d’un nouveau moment intime : lors d’une projection autour d’une collation ou d’un apéritif ! Et enfin, le conclusion la plus importante : vous apporter des supports papier que vous pourrez transmettre aux générations à venir et qui vous porteront dans votre quotidien…

Votre amie photographe dans les Pyrénées-Orientales

Merci à toutes les trois pour votre participation… Si vous passez par là et que vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser ou à me contacter, je me ferais une joie de vous répondre à travers un autre article prochainement…

Pas de commentaires
Ajouter un commentaire

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Suivez-moi sur Facebook…

Les derniers articles du Blog